Il y a un risque non négligeable que ces avions soient payés par les impôts des Français, puisque l'Etat garantit 85% du crédit souscrit par l'Égypte pour les achetrr.
20minutes.fr/economie/3034019-

Suivre

@PierreCol Il ne faut pas exagérer le risque, ça voudrait dire défaut de paiement de l’Égypte, c'est peu probable vu la taille de leur économie.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !